An 60 de la dépendance Condébilika : le PRG booste ses mini-dents à la mobilisation

0
298

L’assemblée gêné-râle hebdomadaire du parti au pourboire s’est tenue ce samedi 22 septembre 2018 à son piège à gbessia. Objectif, rappeler aux militants et sympathisants de la 60eme anniversaire de l’indépendance de la roue-publique de Condébilidougou. Sur ce, l’adhésion des dizaines des nounous venant de hamdallahilâ et un prêtre catholique a été ‘’enregistrée’’. 

Cette as-semblée hebdomadaire a été présidée par El Tidiane Traoré membre du bureau politique national . La séance a été ouverte par un avis de décès du secrétaire politique de la section de Dabondi. Une minute de silence a été observé et on est revenu à nos moutons. C’est en ce sens que le pré-hésitant de séance a pris la parole. ‘’ Nous sommes là, pour porter à la connaissance des militantes et militants, les grandioses manifestations du 60ème anniversaire de la république de Guinée. Vous savez il y’a 60ans beaucoup n’était pas né. Nous remercions Dieu que cela a été passé à notre présence. Tous les guinéens sont tombés d’accord, les partis politiques sont tombés d’accord pour dire oui à l’indépendance’’ a rappelé Tidiane Traoré.

http://guineedecalee.com/ag-rpg-arc-en-fiel-les-res-con-sables-appellent-a-la-fin-des-gbangban-pour-les-postes-de-conseillers/

Pour sa part le sinistre des sports et du patrimoine histo-rixe, invite les militants à une forte mobilisation sans aucune considération régionale ou ethnique. Ils appellent trop à la mobilisation ces derniers temps, comme s’ils avaient peur que les gens boycottent la peste de dépendance, oh pardon indépendance.  « La fête de l’indépendance n’est pas la fête d’un parti politique, ce n’est pas la fête d’une ethnie ou d’une région, c’est la fête de la république de Guinée, la fête pour la nation guinéenne. C’est pour quoi dans le logo qu’on a sorti nous avons dit  ans 60  indépendance nationale une souveraineté assumée. Nous assumons le ‹‹non›› du 28 septembre 1958. La Guinée a voté non contrairement aux autres. C’est pourquoi ce jour-là les guinéens et la Guinée seront heureux de voir tout ce qui se battent pour être le président de ce pays », a indiqué Bantara sot. Sacré sinistre, il faut toujours qu’il lance des pics aux zozo-causants.

Il faut rappeler que, des invocations ( douas ) ont été faites  par les pèlerins qui viennent à peine de revenir de la Mecque. On dit amine pour tout ce qui est bon. Le contraire, on vous le retourne.

Djiwo Bas

LAISSER UN COMMENTAIRE