Cachez-vous : le ‘’crocodile’’ Zimbabwéen est là pour 48 heures

0
253
Les présidents Guinéen et Zimbabwéen Alpha Condé et Emmerson Mnangagwa

Le Crocodile Zimbabwéen comme on le surnomme est arrivé ce lundi 05 novembre à 13 heures à Con-à-cris. Emmerson Mnangagwa le président du Zimbabwe effectue une visite de deux jours à Condébilidougou, L’homme élu en août dernier a été reçu par son homologue Condébilika dans un cadre de coopération bilatérale. Körö-Condébilii et son hôte a eu un long tête à tête. Au terme de cette visite, les deux gout-vainements vont signer des hardcores de coopération dans les domaines de l’élevage, de l’aigrie-culture, de l’énergie et de la diplomatie.

13 heures pétantes, l’avion du pré-hésitant Zimbabwéen se pose sur le tarmac de l’aéroport International Conakry-Gbessia. Il a été ensuite accueilli par son homologue Körö-Condébilii qui n’aurait raté cela pour rien au monde. Même si c’est un simple dur-recteur étranger qui vient, il va l’accueillir avec quasiment tous ses sinistres qui forment une ligne et attendent que l’hôte leur serre la main pendant que Körö les présente à son invité. Les hymnes des deux bleds retentissent.  Les deux chefs d’Étals se sont entretenus des heures durant, en train de magouiller on ne sait quoi. Le sinistre des affres étrangères nous informe plus tard qu’il s’agit de discussions sur l’axe de coopération entre les deux Étals « c’est une visite qui s’inscrit dans le cadre du raffermissement des relations d’amitié et de fraternité qui ont existé entre nos deux pays. Le président m’avait envoyé il y a quelques mois pour aller explorer ces possibilités de renforcement des relations avec à la clé une invitation à son excellence le président Zimbabwéen. Ça s’est réalisé maintenant ». Donc vous avez quémandé la visite quoi? Ehh wotan!

Demain mardi 06 novembre, les deux chefs d’Étals vont présider la signature de plusieurs hardcore de coopération selon Mamadi Touré « un accord sur les consultations diplomatiques  et politiques entre les deux États. Ensuite il y a un accord sur l’exemption de visa entre nos deux pays. Finalement un accord qui est en vue, c’est dans le domaine de l’élevage. Le Zimbabwe, c’est un pays qui a fait d’énormes progrès non seulement en agriculture mais aussi en élevage ». On parle tellement de signature d’accord à l’occasion de chaque visite d’un président, que les gens n’y croient plus. Parce qu’aucun impact sur la vie des citoyens.

Körö et son hôte ‘’crocodile’’ vont visiter ce mardi les barrages hydro-électriques de kaléta et Souapiti ; passage obligé pour tout hôte. On se bombe le torse avec des barrages alors qu’on est incapable de donner l’électricité sans interruption à la populace.

LAISSER UN COMMENTAIRE