Le calvaire du rond-coin de Mât-toto  

0
908

 

Le calvaire du rond-coin de Mât-toto
 
Des pannes, des accidents, le rond-coin de Mât-toto est désormais le  plus craint par les conducteurs. Les trous béants accompagnent toujours les usagers, pourtant une société avait promis de rendre le rond-point parfait. Deux mois, c’est le délai qu’avait donné la société pour achever les travaux. Seulement voilà! Le délai est expiré il y a cinq mois.
Entre le mystère des travaux publics et les conducteurs, c’est désormais le chacun pour soi, Dieu pour moi. Parfaite illustration, le rond-point où nous avons assisté au spectacle d’un motard qui se débrouille comme il peut, sans succès. Il finit par plonger les pieds pour s’appuyer et quitter les lieux . Ici, chaque minute, c’est la même histoire. Des véhicules pris au piège par les trous béants et des motards totalement bloqués.
La peau-lisse routière ne contrôle pas que les vignettes, elle a un travail plus important à faire.  Celui d’aider les conducteurs à traverser ce coin, le plus dégradé de la capitale. C’est parfois difficile entre elle et les conducteurs très en colère et ce n’est pas pour rien.
Il y a deux ans au même endroit, des machines travaillaient pour rendre la circulation fluide. C’était à l’occasion de l’inauguration du barrage Kalata. Les nids de poule et les trous d’éléphants faisaient rage. Aujourd’hui, ils font des accidents; certains citoyens parlent de sabotage.

 

                                           Sadio Baldé 

LAISSER UN COMMENTAIRE