LES CANDIDATS CHOISISSENT LEURS ARÈNES DE COMBAT

0
379

 

LES CANDIDATS CHOISISSENT LEURS ARÈNES DE COMBAT

La CECI (commission électorale communale indépendante) de Râteau-mât , a réuni autour d’elle ce jeudi, les 16 candidats devant croiser le fer pour avoir les commandes de la circonscription électo-râle de Râteau-mât. Dans un brouhaha houleux, les candidats et le bureau de la CECI ont dans l’unanimité planifié le chronogramme de la campagne dans la commune.

Par  peur  qu’il y ait agrippement des candidats le même jour, dans un même coin pour des meetings géants , ils (CECI et Candidats ndlr) ont choisi en commun accord huit terrains devant abriter la mamaya, « nous on avait prévu trois stades, mais puisque c’est le nombre qui a raison on a discuté on est tombé d’accord sur huit stades et comme y’a 16 listes de candidature, en tout cas chacun passera. En deux jours tout le monde passera dans l’un des huit sites qui sont retenus » rassure Jean Marque Bea-voguit, président de la CECI

Par un tirage au sort comme khamè games, huit candidats ont été tirés pour ouvrir le bal des meetings dans les huit terrains ciblés à partir du 19 janvier début de la campagne. « Taouyah (PEDN), Nongo (BL), Sonfonia (UPR), Cobayah  (PUP), Wanindara (Commune aux citoyens), Lambagni (UFC), Koloma Soloprimo (PRR) et Sipertam (RPG) », déclare le rapporteur.

Les huit autres candidats restants vont entrer dans la danse des meetings, le 20 janvier. Ainsi va continuer le cycle jusqu’au 3 février, jour de la fermeture de la compagne et veille des sélections.

Le président de la CECI s’est pressé pour expliquer l’attitude que les  mini-dents des candidats au cours de la campagne doivent adopter , « éviter les propos discriminatoires, les propos acerbes, des propos qu’on peut retenir pendant longtemps. C e n’est pas une bataille, c’est un combat d’idée. Qu’on mette la balle à terre et nous tous nous continuons pour le développement de la commune de Ratoma », conclut-il

Du 19 janvier au 3 février, les 16 candidats au compte de la commune de Râteau-mat comme toutes les autres communes du bled, vont  étaler  leurs programmes comme une  vente aux enchères durant les 15  jours de campagne.

Mbella Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE