Ci-dit Diallo trône encore sur le kibanyi du syndi-cas de la paresse

0
343
Le nouveau bureau du syndicat de la presse privée de Guinée

Le syndi-cas de la paresse privée (SPPG) a tenu son congrès sélectif ce mercredi 26 septembre à la hutte des journaleux. Le bureau exécutif a été partiellement renouvelé. Ci-dit Diallo est réélu à sa propre succession.

Pendant trois ans Ci-dit Diallo et sa troupe de syndicaleux ont été à la tête du SPPG. Le mandat arrivé à terme, les journaleux congressistes au nombre de 34 ont par vote à main levée renouvelé en partie le bureau exécutif. Des nouvelles têtes entrantes et d’anciens crânes maintenus. « secrétaire général Sidy Diallo, secrétaire générale adjointe Diaraye Guirassy, trésorière Kadiatou Camara, 1er secrétaire à la communication Mouhamed Barry, 2eme secrétaire Abdoulaye Cissé, 1er secrétaire aux affaires sociales et à la négociation Sékou Jamal Pendessa ; 2eme secrétaire Kadiatou Sow ; 1er secrétaire à l’étude des projets, à la planification et à la formation Bilguissa Diallo, 2eme secrétaire Amadou Oury Barry ; 1er secrétaire aux relations externes et juridiques Ibrahima Kalil Diallo, 2eme sécrétaire Mouhamed Aliou Bangour » declare les resul-tard lus par Oumar Bella Diallo, membre du bureau exécutif USTG qui a présidé le congrès.

http://guineedecalee.com/le-syndi-cas-de-la-paresse-privee-se-targue-dun-bilan-faroteur/

Ci-dit Diallo sans aucun challenger a été réélu à la soviétique. Très entaillé et comme tout autre nouvel élu, le petit bonhomme fait des promesses en l’air. « Mes ambitions c’est défendre les journaliste. Nous allons essayer d’augmenter beaucoup plus d’énergie permettant d’améliorer les conditions des journalistes à travers la mise en place d’une convention collective qui aujourd’hui est à 90%. L’une des grandes lignes que nous allons développer très bientôt on va mettre en place des fédérations en tenant compte des différents médias à savoir la fédération audiovisuelle, presse écrite, presse en ligne et la fédération des techniciens. Cette nouvelle équipe va avoir des nouvelles orientations. Nous ferons tout pour relever le défi »promet le secrétaire gênant réélu.

Sanou Karifala Cissè président de l’URTEL-GUIGNE présent au congrès a recommandé aux syndicaleux de la paresse privée de chercher un piège où se caser pour être plus respectable.

Mbella Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE