POUR UNE ÉRECTION À PESER, LE CNOCG ACTIVE SES MEMBRES

0
252

POUR UNE ÉRECTION À PESER, LE CNOCG ACTIVE SES MEMBRES

A moins de 24heures des sélections communales, le con-seuil national des organisations de la société ci-vile a organisé ce samedi 3 février, une caravane de sensibilisation pour la tenue d’une érection apaisée et sans violence.

La caravane dite ‘’caravane de responsabilité’’ est partie du pont 8 novembre au palais du populo. Des acteurs de la société ci-vile et des poly-tiques se sont réunis pour distiller des messages de paix à la veille des sélections. Habillés en rouge, jaune et vert , ( couleur du drapeau de Kondéblidougou ) ils ont scandé à gorge déployée‘’la Guinée d’abord’’, ‘’élection apaisée et sans violence’’.

Au palais du populo qui a été le point de chute, tous les acteurs du processus électo-râle qui ont pris part à la caravane, se sont succédé au pupitre. Ils ont tous véhiculé un message copié collé aux électeurs de Kondébilidougou. « Les élections ne doivent pas être un facteur  de désunion, de guerre, de séparation. Mais plutôt un facteur d’unification, d’entente de collaboration et de renforcement du tissu social » conseille Aboubacar Touré candidat aux sélections communales.

Toute cette mamaya de caravane et d’appel à la paix c’est pour que ce dimanche « soit une journée sans violence, pour que le jour de la proclamation des résultats provisoires et définitifs, que ça soit la fête et l’entente dans notre pays ». prédit Dansa Coup-roué  le président du CNOSCG.

La crainte d’un lendemain électo-râle violent, hante les esprits. La présidente du con-seuil Comique et social dit, de quelles élections les Kondébilikas veulent « nous voulons d’une élection crédible, nous voulons d’une élection apaisée et sans violence car, il s’agit d’une élection de proximité. La paix n’a pas de prix » prêche Haya Rat-biatou Sèra-sèra  Diallo. Respectez la volonté de la mamie nani.

Des caravanes de ce type  vont être organisées désormais à la veille de chaque Érection à Kondébilidougou, a dit Le président du CNOSC, Dansa Kourouma.

Mbella Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE