Doura Dialou lance l’examen de fin d’études élémen-terres à Kipé pour la commune de râteau-mat

0
221

Doura Diallo lance l’examen de fin d’études élémen-terres à Kipé pour la commune de râteau-mat

La commune de râteau-mat compte 18 298 candidats dont 1045 filles répartis dans 58 centres. Vous voyez comme l’écart est grand. L’éducation des filles a encore un long chemin à faire. Le lancement officiel pour la commune de râteau-mat s’est fait au complexe scolaire de Kipé 2 par le sinistre de la santé Doura Dialou. Ce centre compte selon les responsables, 329 candidats dont 168 filles. 11 salles de classe et une vingtaine de surveillants. Pour ce premier jour, ils affrontent les épreuves de rédaction et géographie.

Doura Dialou se dit content de la manière dont les épreuves ont démarré. Pour lui  : « le plus important pour le gouvernement, c’est de s’assurer que l’enseignement guinéen est qualifié. Il s’agit de s’assurer que les examens se déroulent dans de bonnes conditions ». Cette qualification tarde à venir monsieur le sinistre. Doura Dialou a précisé que le slogan « tolérance zéro » est encore d’actualité. Il faut que ce soient les méritants qui passent précise Le sinistre de la santé.

Le Dur-recteur communal de l’éduca-chions de râteau-mat a rappelé que les téléphones et autres documents de toute nature sont interdits.

Beaucoup d’élèves eux se disent confiants même si leurs visage disaient tout le contraire. Ce qui frappe surtout en premier, c’est le jeune âge des candidats. De petits garçons et petites filles dont l’âge varie souvent entre 10 et 13 ans. Le temps des tanties et tontons en uniforme carrelé est bien passé.

    Djamithianguel

LAISSER UN COMMENTAIRE