FOUTTII, FOUTTII, MÂRÖ BARA-BARA…

0
1030

 

FOUTTII, FOUTTII, MÂRÖ BARA-BARA…

Nombreux sont ces journaleux, hommes poly-tiques, art-tristes et acteurs de la société ci-vile, qui se réunissent chaque dimanche dans une petite hutte pour, dit-on, tenir l’assemblée gêné-râle de ‘’Lafidii ou Fouttii’’. Une occasion pour toutes ces couches sociales de partager des gros plats de ‘’Lafidii’’ et de discuter des questions d’ordre national et de parcours personnel des invités.

Pour ce dimanche 24 décembre, comme d’habitude, très tôt la baraque sensée abriter l’assemblée est prise d’assaut. Les journaleux en masse et les invités de marque venaient à compte-goutte, tous prennent place. Les invités sont : Oussou Gorkö Louukaye, Makaréna Caquet et Ablaye M’bâyî de Degg J Force cri.

A l’instar des assemblées des partis poly-tiques, là aussi l’organisation y est. Le fameux bureau exécutif, par la voix de Hamza de la Nostalgie et de Kalil de City Fm à l’entame, a décliné les poings inscrits à l’ordre du jour pour ne pas qu’il y’ait digression dans les dégâts.

1- Présentation individuelle de tous les participants ;

2- La bouffe du Lafidii servi dans des grands plateaux et au finish, questions réponses entre les journaleux et les invités.

Après la présentation brève des uns et autres, place à la bouffe. Des plats de Fouttii bien garnis et assaisonnés sont servis en tas pour qu’il y ait cette communion entre tout le monde. Les ventres alors creux se bourrent du Lafidii mélangé de tous les ingrédients que vous pouvez vous imaginer. Avec satiété, chacun a ingurgité à la hauteur du périmètre de son estomac.

Les ventres bien remplis et les gorges raclées par de la boisson, commencent les grands dégâts. Aissata de Sabari préside la séance et distribue la parole à ceux qui veulent poser des questions aux invités donneurs.

Des questions d’ordre personnel (biographie et parcours) et politiques ou d’actualité caractérisent le papotage. A tour de rôle,  Ousmane Gawa, Makaréna Caquet et Ablaye M’bâyî relatent leur enfance, le parcours scolaire et professionnel qui, étaient à la fois drôle et sérieux. Les deux politiques griffent des petits angles d’ordre politique qu’ils ont l’habitude de développer ailleurs. De son coté, Ablaye M’bâyî fait un a capella et égaie le public présent à la fin de son intervention.

A la satisfaction de tous les participants, les invités donneurs demandent aux initiateurs de cette assemblée de ‘’Lafidii ou de Fouttii’’ de dupliquer cette action dans beaucoup de coins de Con-à-cris.

L’assemblée gêné-râle de ‘’Lafidii ou de Fouttii’’ est une occasion de déloger ces personnalités de leurs villas, pour les amener dans une baraque de resto, colmatée en bois et en tôles rouillées afin qu’ils touchent les réalités du bled. Les mettre en contact direct avec le bas-peuple pour les démystifier.

Dans la même effervescence et motivation avec d’autres invités de surprise, ranglais dégoût  est pris pour le dimanche prochain.

Mbella Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE