Guelloun Radin rappelle les Res-con-sables de l’UF-Dê-Gué à l’ordre pour les prochaines sélections 

0
483

 

Guelloun Radin rappelle les Res-con-sables de l’UF-Dê-Gué à l’ordre pour les prochaines sélections 

L’as-semblé Gêné-râle de l’UF-Dê-Gué  s’est tenue ce samedi 9 décembre à son hangar à commandayah . Le président du parti Guelloun Radin , a consacré l’essentiel de son brouhaha à l’entente entre les mini-dents sur le choix des conseillers à l’occasion des élections communales.

Les militants et Res-con-sables du parti ont l’esprit surchauffé.  L’élaboration des listes est déjà entamée. Ceux qui ont la boulimie du pouvoir tiennent à être sur les listes de candidature. Guelloun Radin appelle la discipline à la rescousse, «  imaginez-vous à Ratoma, à Matoto, à Dixinn, à Kaloum et à Matam on a des problèmes d’arbitrage mais il faut se réjouir.  Lorsqu’on a des cadres qui ont la légitimité, qui ont la compétence qui ont la volonté de participer à ce combat et veulent être conseillers et veulent être maires, c’est légitime mais à un moment donné il faut que la discipline prévale » prévient Guélloun Radin.

Le président de l’UF-Dê-Gué tient coûte que coûte à rafler ces élections de proximité qui, selon lui, lui permettra de loger au palais wètchètoureyah. Il formule ses vœux  « l’objectif vous le savez, c’est 2020, l’UFDG à Sékoutouréya! Pas à Sékoutouréya pour détourner l’argent public et faire des voyages interminables ». Mais de qui Kötö se moque-t-il ? Poursuivant, il promet de « construire la Guinée, réconcilier les Guinéens, assurer l’égalité des citoyens devant la loi.. » dis-donc ça suffit. On a trop entendu cette chanson .

A l’occasion de ces élections communales et communautaires,  le chef de pile de l’oppo-succion invite les citoyens de Kondéblidougou à infliger des sanctions à Körö-kondébilii. Donc à ne pas voter pour lui, paskema les Kondébilikas végètent dans la misère.

Mbella Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE