Hardcore pas signé: l’USTG appelle toutes ses structures à observer une crève gêné-râle

0
Abdoulaye Sow et Aboubacar Soumah

Tout le bled retenait son souffle ce mercredi et avait les oreilles grandes tendues vers le palais du populo. Mais les infos n’ont pas satisfait. Trois jours d’attente pour rien. Le protocole d’accord n’a pas finalement pas été signé comme les Condébilikas l’espéraient ce mercredi pour une sortie de crise dans le système éducatif.

Les gens-saignants ont attendu jusqu’à très tard ce mercredi, mais ils ne verront jamais la partie gouvernementale pour une quelconque signature de n’importe quel accord. Le sécréteur gênant de l’USTG structure syndicale à laquelle est affiliée le SLECG, a appelé les travailleurs à une  »crève gêné-râle et illimitée ».

Bouba Soûmè lui va plus loin. Il appelle le populo condébilika à se joindre au SLECG pour une marche demain jeudi. Le P’tit Loup n’a certainement pas pu convaincre la partie gouvernementale pour signer l’accord.

Mbella Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE