UN JOURNALEUX TOGO-LAID FACE AUX CON-FRÈRES KONDÉBILIKAS CAUSE DE  LA CRISE TOGO-LAIDE 

0
470

UN JOURNALEUX TOGO-LAID FACE AUX CON-FRÈRES KONDÉBILIKAS CAUSE DE  LA CRISE TOGO-LAIDE 

Jean Paul Agboh, journaleux Togo-laid, était en face de ses confrères Kondébilikas dans leur hutte de Coléah, pour papoter sur la crise qui prévaut au Togo. Une situation dans laquelle Kondébilidougou offre ses bons offices.

Depuis des mois, le peuple togo-laid  veut en découdre avec le régime de Fort Gnakhassigbée. Chaque semaine  des manifes-tensions poli-tiques contre le régime sont enregistrées dans plusieurs villes du bled.

Dans cette crise togo-laide, le régime de Kondébilidougou fait une médiation pour réunir les acteurs autour  d’une table ‘’à manger’’.

Jean Paul a une opinion sur cette médiation de Kondébilidougou, « depuis le mois d’août y’a des tensions extrêmes, et les acteurs n’arrivaient pas à se parler. Donc à partir du moment où le président guinéen s’est invité dans la crise et a proposé aux acteurs de rapprocher leurs points de vue pour leur permettre de se retrouver autour d’une table. Ç’a été salué  et les acteurs politiques y arrivent en reculant ». témoigne-il.

La paresse togo-laide participe à l’apaisement de la crise pour défendre des valeurs et principes.  « Les confrères sont engagés, soit à titre de leur journal ou à titre personnel. Elle n’est pas à l’écart de ce qui s’y passe » soutient le journaleux Togo-laid

Jean Paul Agboh n’a pas manqué de mettre à nu les difficultés que les journaleux de la sous-région traversent. ‘’ Manque de ressources financières, la précarité des journalistes..’’ entre autres. Ces réalités relèvent du secret de polichinelle dans nos bleds. Connaisseur connait!

Mbella Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE