Kondébilidougou : la cour des contes justifie son premier rapport d’activité annuel de 2016. 

0
301

Kondébilidougou : la cour des contes justifie son premier rapport d’activité annuel . 

C’était au cours d‘un poing de stress organisé ce jeudi 11 décembre 2018  par la Cour des Contes au piège de la dite institu-chions  que le président Momo N’Diârè a montré les démarches qui permettraient à  l’institution de contrôler les finances publiques à travers tout le bled.

Opérationnelle depuis janvier 2016,  la Cour des Contes a produit son tout premier rapport annuel. Les principales activités réalisées ont consisté au recrutement et à la formation du personnel dans le cadre de l’opérationnalisation de l’institu-chions  : « il fallait faire apprendre à tout le monde qu’est ce qu’il faut pour examiner le compte d’un comptable public, qu’est ce qu’il faut pour aller contrôler une entité publique, parce que pour contrôler une entité de l’Etat directement ou un ministère c’est différent du contrôle d’un établissement public administratif, c’est différent également du contrôle d’une collectivité locale et territoriale »  indique Momo N’Diârè le premier président de la cour des comptes et ancien sinistre de l’économie et des finances.

Les attributions, compétences et organisation interne de la cour des Comptes sont définis par les articles 77 et 116 de la constitu-chions. Son rôle est de contrôler à priori les finances publiques. Les comptables et des ordinateurs doivent s’apprêter à justifier les dépenses effectuées pour des questions de transparences «  tout comptable public pour lequel les comptes n’ont pas été jugés sont obligés de produire les différents comptes qu’ils ont par rapport au dépôt effectué à la Cour des Comptes » a-t-il expliqué

Ce pendant, la création de cette institution indépendante a pour objectif juger, contrôler, évaluer, certifier les comptes publics. Cette mission est une politique de lutte contre la corruption et les détournements des deniers public : « la cour des Comptes doit produire chaque année un rapport qui montre les résultats de ses travaux » rassure Momo N’Diaye. Woika!

A noter que ce rapport a été présenté à Körö-Kondebilii et au président de l’Assemblée Nationale Claude Cauri Condi-Agneau . Il sera également mis à la disposition du contribuable kondébilika.

Tidiane Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE