La cour (anti) constitutionnelle donne son quitus aux dépités

0
Mohamed Lamine Bangoura, président de la cour constitutionnelle

La cour constitutionnelle a prorogé le mandat des dépités Condébilikas ce vendredi. L’arrêt de prorogation pris à cet effet, fait suite à une demande adressée par le chef de l’Étal à la plus haute juridiction du bled. L’info fait le chou gras des médias depuis un moment et elle vient de se confirmer ce vendredi 11 janvier.

Cette prorogation n’est pas délimitée dans le temps. Le soin est laissé à Körö-Condébilii d’en décider une fois qu’un nouveau parlement est élu. Les dépités devaient quitter le parle-ment ce 13 janvier, mais ils peuvent encore rester puisqu’une sélection n’est pas envisagée pour l’instant. Ils ne vont pas être au chômage tout de suite.

LAISSER UN COMMENTAIRE