LDC-CAF:LE HORO-YAHOU BAT LA GÉNÉRATION FOOT DU SOUNOUGAL

0
546
Horoya AC

Le Horo-yahou AC recevait ce mardi 6 mars au fameux du stade du 28 septembre de Con-à-cris, la formation Sounouga-laide de Génération Foot de N’Dakarou au compte des 16emes de finales aller, de la ligue des champions de la CAF. Une rencontre au goût de revanche pour cette formation sounouga-laide décidée à laver l’affront de l’élimination de deux autres clubs de la Téranga les deux précédentes saisons par le champion de Kondébilidougou en titre.

Ainsi, dès le coup d’envoi, les jeunes académiciens partent à l’abordage des rouge et blanc de Mama-tam-tam et tiennent les ébats durant les cinq (5) premières minutes mais sans jamais réussir à inquiéter Khadim Ndiay, leur compatriote dans les cages du Hora-yahou. Ce, malgré les tentatives de leur précieux meneur de jeu Cheikh Tidiane Sabaly et de l’attaquant Amadou Dia N’diaye. La formation kondébilika tentera de rééquilibrer la rencontre dès lors avant de se procurer les meilleurs occasions de la rencontre avec à la baguette son maître à jouer, Ocansey Mandela qui trouve le petit filet droit des cages de Niaré Mohamed à la 25′.

A LIRE AUSSI : COUPE CAF: Le Horoya perd ses jambes à domicile

Au retour des vesti’erres, Victor Zvunka décide de jouer son va-tout à l’attaque. Il sacrifie la place de Lingani Jean Noel qui était pourtant dans un grand soir, pour faire entrer Brefo Mensah. Dix minutes plus tard, le ghanéen manque de peu l’occasion d’offrir le privilège du coaching parfait à son coach. Sur un coup franc placé à l’entrée de la surface adverse, trouve l’extérieur du poteau droit. Olivier Perrin ne tarde pas de répondre en faisant rentrer son attaquant Yankuba Jarju, actuel meilleur buteur du championnat sounouga-laid de retour de blessure. À la 61′, sur un tir contré de Brefo Mensah, le Horoya obtient un corner parfaitement botté de la droite vers la gauche le ballon mal renvoyé par la défense sénégalaise, l’inévitable Ocansey place un tir qui retombe sur les pieds de Bassirou Ouédraogo qui pousse la balle dans les buts. 1-0 pour le Horoya.

A partir de là, le jeu de la formation guinéenne reste stéréotypé et son attaque manque d’inspiration dans le dernier geste. Génération Foot se réveille et prend le jeu à son compte. Cheikh Tidiane Sabaly se déchaîne et obtient un corner. Konté Amdy Lamine intraitable au niveau de la défense sénégalaise, se détente parfaitement pour placer une tête croisée et prendre Khadim N’Diaye en contre-pied parfait. 1-1 à la 78′.

Victor Zvunka lance alors Aboubacar Paye Camara dans le bain en remplacement de Wonkoye Mohamed Djibo. Le même Paye servi dans la surface de réparation sénégalaise, brosse la balle de la tête son tir détourné par Issa Diouf franchi la ligne de but. 2-1. C’est sur ce score que les deux équipes vont se séparer. Ce résultat vient récompenser les choix tactiques du coach français des rouges et blancs de Matam.

Mais la tâche s’avèrera lourde pour le Horoya qui jouera le match retour au stade de N’Dakarou face à une équipe sounouga-laide qui a joué à Con-à-cris sans complexe. Ils ont intérêt a mouiller le maillot.

Le sportif Baldé

LAISSER UN COMMENTAIRE