Le pro-crieur a requis 20 ans de prison contre  »la Grenade »

0

Le procès Boubacar Diallo alias Grenade s’est ouvert lundi 11 février au TPI de Digsein. Les ébats se sont ouverts et ce mardi requittion et plaidoiries se bousculent dans la salle d’audience.

Le pro-crieur n’a pas été tendre à l’endroit du jeune militant de l’UF-Dê-Gué accusé de tentative de meurtre et de détention illégale d’arme de guerre. Sidy Souleymane N’Diaye a requis 20 ans de prison et une période de sûreté de 5 ans contre le fèlèkè fèlèkè.

Le procès se poursuit au Tribunal de première insistance de Digsein.

LAISSER UN COMMENTAIRE