Les kankans de Bantara Sot dans les affaires de la mamaya

0
Bantama Sow ministre de la culture, des sports et du patrimoine historique

Samedi, jour des grandes annonces des poli-tiques Condébilikas, le sinistre de la culture, des sports et du patrimoine histo-rixe a annoncé que la mamaya de Kankan est désormais un patrimoine culturel national. Bantama Show dit que la restauration du patrimoine histo-rixe est en cours.

Désormais, la mamaya est érigé patrimoine culturel national. La danse traditionnelle s’exécute en groupe sur des pas de danse majestueux. Elle se tient à l’occasion de chaque fête de tabaski dans la ville de kankan. Connue sous le nom de la mamaya de kankan, elle est l’une des fêtes les plus importantes en haute-guinée. Des ressortissants viennent de tous les coins pour y participer.  Selon Bantara Show « … à partir de cette année, le ministère de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique a décidé de faire de la Mamaya un Patrimoine Culture. Désormais, la Mamaya va figurer dans les activités de mon département. D’ailleurs, la Mamaya à Kankan cette année, aura un cachet particulier. Elle  va connaître la présence du Premier ministre Dr. Ibrahima Kassory Fofana et la première Dame de la République, Hadja Djenè Condé». De toute façon, ils n’ont que ça à faire. Faire le show pour n’importe quel évènement.

A lire également:http://guineedecalee.com/dans-culture-y-a-cul-don-casse-casse-sassoit-dessus/

Bantara Show annonce que son minus-terre va mener plusieurs activités dans la région. Tout ceci entre dans le cadre de restauration des patrimoines du bled, dixit Bantara « Plusieurs infrastructures ont été réalisées que nous allons inaugurer. D’abord le Bolon (vestibule) de Balya dans Kouroussa sera inauguré. Dans la même ville, nous allons procéder également à l’inauguration du monument de Camara Laye (le célèbre écrivain, auteur de l’Enfant Noir, NDLR). Il y aura encore l’inauguration du monument de la Mamaya. Nous procéderons à la pose de la première pierre du complexe de la Mamaya. Dans ce complexe, il y aura des logements touristiques et un musée de la Mamaya. A Niagassola dans Siguiri, nous avons construit l’abri de Sossobala, (le célèbre et mythique balafon de Niany, ndlr). C’est tout un complexe qui va être dédié à ce monument qui est devenu aujourd’hui un patrimoine mondial. Dans la préfecture de Kérouané, nous avons réussi à réhabiliter tous les sites samoryens (Almamy Samory Touré).

Il annonce que tous les sites histo-rixes du bled vont être réhabilités. On en connait qui doivent être contents mais pas très confiants parce qu’on sait que leur parole n’est pas une montagne. Sachant que son patron n’avait même pas parlé de la culture pendant son dix-court de politique gêné-râle, on serait tenté de dire qu’il essaie de rattraper la balle. Mais mon cher, elle est déjà partie. Don, faut bosser dur chef.

LAISSER UN COMMENTAIRE