Mairie de Dubréka : Mackiou ‘’salement’’ écarté par le deal Köro-Kötö

0
1056
Mackiou Sall président sortant de la délégation spéciale de Dubréka

L’accord de partage des communes signé le 8 aout dernier entre le RPG et l’UF-Dê-Gué  donne au parti au pourboire, l’exécutif de la commune urbaine de Dubréka au détriment de l’UFDG. Mackiou Sall tête de liste de l’UF-Dê-Gué dans cette circonscription s’est résigné. Il s’en tient à la décision de son parti même si beaucoup estiment qu’il a gagné la commune.

La chaise de maire où Mackiou Sall devrait se poser, lui a été retirée par le fameux accord du 8 aout. Tel un orphelin, il a encaissé le coup que lui a infligé son parti. Résigné convaincu, même à l’entendre parler, il a donné pour lui à Dieu. « Si le président et la direction nationale du Parti arrivent à prendre une décision à notre absence sans nous consulter, toute décision qui serait pris à notre encontre, il faudra qu’on accepte et respecte. C’est pourquoi nous sommes derrière cette décision. Nous n’allons pas revenir sur cette décision » se résigne Makiou Sall d’un ton très bas. Il est déçu, mais il n’y peut rien.  Grand, même si tu reviens sur la décision tu n’auras pas gain de cause. Le deal est fait Agnon !

http://guineedecalee.com/hardcore-entre-acteurs-politiques-sur-le-contentieux-electo-rale-enfin-trouve/

Tacitement, Mackiou Sall n’a pas digéré la décision. Tous ces cris à la fraude qu’il a fait deviennent vains. Fouss ! Foufafou ! Pour pouvoir essuyer ses larmes et éviter une crise cardiaque, il sollicite auprès du pré-hésitant Guelloun. « La commune urbaine de Dubréka est devenue Ratoma 2 par ce que c’est le bastion de l’UFDG. On va vous prouver cela aux élections législatives par ce qu’on a jamais présenté un candidat à l’uninominal de Dubréka. Cette fois nous allons vous demander de nous accorder de présenter un candidat et on vous promet que c’est lui qui sera député à l’uninominal de Dubréka » largue Mackiou Sall.

http://guineedecalee.com/kindia-le-maire-elu-decline-ses-objectifs/

Cet accord ou alors ce ‘’deal’’ du 8 aout dernier a fait des heureux tout comme des frustrés. Mais les décisions ont été prises par les gêné-rots.  Dans ce cas, les caporaux n’ont le droit que de se résigner et ramper derrière la décision. Point barre.

Mbella Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE