Mariam Samaké : livraison de  pain wassa wassa  grâce à  sa mobylette

0
443

 

 

Mariam Samaké : livraison de  pain wassa wassa  grâce à  sa mobylette

Dans la capitale malienne, plus précisément à Niamakoro, un quartier de la commune VI du district de Bamako, Mme Diarra Mariam Samaké ne passe pas inaperçue. Avec sa moto, elle livre, chaque matin, le pain à ses clients.

Le travail de Mariam commence à 5h 30 à la boulangerie. En cette période de l’année où l’harmattan sévit, le réveil est difficile. Mais la livraison n’attend pas. « Quand j’arrive, je demande aux boulangers de se dépêcher surtout si c’est pendant l’année scolaire. Les clients sont pressés parce que les enfants vont à l’école », explique-t-elle.

Ce texte entre dans le cadre du projet NAILA piloté CFI

http://guineedecalee.com/communique-onze-nounous-de-farafina-a-lhonneur/

Cela fait huit ans que cette mère de deux enfants s’est lancée dans la vente de pain. Elle s’approvisionne dans deux boulangeries de la capitale et livre environ 400 baguettes par jour. Selon Diakaridia Coulibaly, un de ses fournisseurs, Mariam a toujours été une battante. Elle vient charger sa caisse et paye régulièrement, affirme-t-il. Et de poursuivre : « Je suis boulanger depuis 1990. De Sikasso en passant par Koutiala, Ségou et Bamako, je n’ai jamais connu une autre femme qui exerce ce métier. Je la trouve très courageuse et c’est le courage qui fait l’Homme ».

Lire la suite en cliquant sur:

Mariam Samaké : « Avec la moto, je suis plus rapide dans la livraison de pain »

 

LAISSER UN COMMENTAIRE