Un  môme d’environ 10 ans égorgé à Lansanaya barrage.

0
619

 

C’est dans les  environs de16 heures de ce lundi 05 mars que l’acte s’est produit.   Alors que la victime nommée Junior jouait avec ses camarades dans la cour où il a été égorgé.

Junior était élève de  la 2 ème année dans une école privée de lansanayah barrage dans la commune de Mât-toto. Trouvé sur les lieux, Kelèkè Traoré le chef de quartier déclare <<On vient de m’informer de l’assassinat d’un enfant par un jeune.  Etant la première autorité de la localité, je suis venu voir le corps de l’enfant dans la cour et sa tête déposée au salon. J’ai appelé la sécurité pour sécuriser le corps parce que les gens ont commencé à jeter les pierres>>.

A lire également :http://guineedecalee.com/bien-benie-pays-tabara-toi-lachement-assassinee/

Selon quelques témoignages, le présumé assassin aurait une dépression mentale. Une version réfutée par KOUROUMA Lana, oncle de la victime: << Ma maman m’a appelé pour me dire que l’enfant a été égorgé. J’ai couru vite pour venir voir. On m’a dit que c’est un jeune du quartier qui a fait l’acte. C’est un jeune que nous connaissons bien. Nous savons bien qu’il n’a aucune dépression mentale et il jouait avec les gens du quartier…>>.

Selon nos informations, le présumé assassin serait dans les mains des auto-risées. En attendant les résul-tards de la peau-lisse criminelle qui travaille sur le dossier.

Les parents de la victime sont inconsolables. Difficile, même impossible de leur arracher un mot.

Ousmane BANGOURA 

LAISSER UN COMMENTAIRE