Seydou Badian Kouyaté auteur de «sous l’orage» désormais sous l’ombre pour toujours

0
Seydou Badian Kouyaté

Seydou Badian Kouyaté l’auteur du célèbre roman Sous l’orage a déposé la plume définitivement dans la nuit de vendredi à samedi à Bamako, la capitale malienne son bled. Il avait 90 ans.

Qui ne se rappelle pas des matinées de littérature au collège ou au lycée pendant lesquelles l’on évoquait le célèbre roman «Sous l’orage » ? S’il y en a un, c’est que c’est un vrai toto. Ces textes ont animé nos cours et nos cœurs. Enfin pour ceux qui en comprenaient le sens. Celui qui en est l’auteur nous a quittés dans la nuit de vendredi à samedi à Bamako au Mali.

Seydou Badian est et reste l’un des écrivains africains les plus célèbres par la qualité tranchante de ses écrits. Sa plume était bonne. Il est d’ailleurs l’auteur de l’hymne national du Mali et de « la saison des pièges »parmi tant d’autres. Seydou Badian n’a pas été qu’écrivain, il a aussi roulé sa bosse en politique. Médecin de formation, il a été ministre du premier président Malien Modibo  Keïta. L’homme né en 1928, était un pan africaniste convaincu. Il n’a jamais caché sa volonté de voir les «États-Unis d’Afrique ». Un idéal qu’il a toujours prôné et qu’il ne verra pas, hélas. L’écrivain s’est montré hostile à l’intervention française au Mali en 2012. Il n’a cessé de la critiquer parce qu’elle n’avait pas permis au Mali de se débarrasser des islamistes. Il reposera désormais sous l’ombre pour toujours, tout en nous berçant par ses écrits orageux.

LAISSER UN COMMENTAIRE