Sport guinéen: quel bilan en 60 ans d’indépendance!

0
238

Condébilidougou fête la 60èm année de son accession à l’indépendance. Souveraine depuis le 2 octobre 1958, le sport guinéen trime et croule sous le joug de la contre performance et des échecs dans les différentes compétitions. Aucune discipline n’arrive à sortir de sa léthargie.

” Pour les festivités de cette année, une commission a été mise en place par le gouvernement malheureusement elle n’a pas pensé à insérer d’activités sportives. Alors nous du mouvement sportif, nous avons prévu juste des défilés afin de participer à la fête. Toutes les fédérations sportives nationales seront de la partie. Il était aussi prévu de jouer la finale de la coupe du président mais là également la pelouse est occupée. La finale a été donc décalée au 28 octobre 2018″ soutient le directeur national des sports et des activités physiques Lancinet Kabassan Keita.

Le sport Condébilika a surtout connu une dégringolade vertigineuse au fil des ans. Cette chute est surtout due aux différents mouvements intervenus au sommet de l’Etat. Il pèche aussi par le manque d’infrastructures sportives. ” Il n’est pas facile de dresser un bilan du sport guinéen en 60 ans. De l’indépendance à nos jours, le sport a connu des mutations. La première compétition à laquelle la Guinée a participé fut les jeux de le jeunesse de Brazzaville en 1965. Cette année là, la boxe guinéenne par Alkhaly Daffé rafle la médaille d’or chez les poids légers. En 1972, le Hafia FC remporte sa 1ère ligue africaine des vainqueurs des clubs, amorçant sa série du triplé en 1977. En 1976, le syli national joue et perd la finale de la coupe d’Afrique des nations de football. En 1978, le volley-ball se qualifie pour sa coupe du monde en Bulgarie. En 1979, la Guinée est sacrée championne de la zone 2 de basket féminin contre le Sénégal…” rappelle Kabassan Keita sur un ton de fierté nationale.

Le directeur national des sports et des activités physiques s’offusque que depuis 40 ans le sport guinéen stagne. Il fonde toutefois un espoir à l’aboutissement à l’organisation de la coupe d’Afrique des Nations Guinée 2023. Il suggère aux membres du comité d’organisation de ladite compétition de s’activer dans la construction des infrastructures sportives.

Pour le 60èm anniversaire, les festivités ont lieu au stade du 28 septembre ce mardi 2 octobre à Con-à-cris!

 

Le sportif Baldé

LAISSER UN COMMENTAIRE