Syli National: quel profil pour le futur sélectionneur?

0
1189

Syli National: quel profil pour le futur sélectionneur?

Le dépôt des dossiers de candidature pour le poste de sélectionneur du syli national prend fin ce jeudi à minuit. A quelques heures de cette échéance, le secrétariat Général de la Feguifoot fait etat d’une cinquantaine de postulants pour succéder à Kanfory Lappé Bangoura.

Lancé fin janvier, l’appel à candidature pour prendre les rênes du syli national approche son épilogue. Déjà  de grands noms du coaching sont annoncés parmi les postulants. Comme en 2015, Amara Traoré ancien sélectionneur du Sénégal et Dian Bobo Baldé ex capitaine de l’équipe nationale de Kondéblidougou  tentent leur chance.

Le premier a pour lui l’atout d’avoir dirigé quelques équipes de ligue 1 notamment le Horoya AC, l’AS Kaloum ; le Soumba FC de Dubréka. Alors que Dian Bobo a déjà un vécu sur le banc de la sélection aux côtés de Michel Dussuyer chez les séniors. En plus de ceux-ci, figure en bonne place de véritables connaisseurs du football africain.

Paul Put vice-champion d’Afrique en 2013 avec les étalons du Burkina Fasso figure dans le lot des favoris au même titre que Hugo Broos. Le belge a été vainqueur de la CAN 2017 avec les lions indomptables du Cameroun. En froid avec sa fédération depuis de longs moments, il a aussi postulé.

A ce jour, il y a une cinquantaine de candidatures sur la table de la feguifoot pour succéder à Kanfory Lappé Bangoura. Mais le secrétaire Général ne souhaite pas communiquer  pour l’instant sur les chances des uns et des autres. Le président de l’instance a affirmé que seul un entraîneur qui a remporté une CAN ou joué une finale sera engagé.

L’heureux élu pourrait également toucher 30000 euros par mois. Soit le double du salaire de son prédécesseur. Sa mission sera de refonder une équipe en plein déclin.

Le sportif Baldé

LAISSER UN COMMENTAIRE