Affaire Faya Méli-mélo: mise en place d’un comité de crise, élargi à l’opposition

0
Faya Milimono président du parti Bloc Libéral

Des res-con-sables du parti bloc libéral se sont rendus jeudi à l’ambassade des Etats-Inouïs d’Amérique à Condébilidougou. Ils étaient allés rencontrer les auto-risés de l’ambassade pour parler du cas faya qui est en prison depuis une semaine. Les gars sont inquiets. Tout ça parce que leur dealer n’a pas su tenir sa langue et maintenant, il est dans le pétrin.

La détention de Docteur faya Méli-mélo préoccupe les res-con-sables du parti. Ils font le tour de certaines institutions et ambassades pour le faire libérer. Le président du BL ayant la double nationalité américaine, ils ont rencontré jeudi les auto-risés de l’ambassade des États-Inouïs d’Amérique en Guinée. Mdou Adama Diallo est un des vice-présidents du BL « leur demander leur soutien par rapport à ce cas qui nous  inquiète aujourd’hui. Parce que ç’a pris une autre envergure, ce n’est plis la loi qui est en train d’être dite ».

Plusieurs responsables de partis politiques ont tenté de rendre visite au leader du BL à la prison civile de Conakry où il est détenu depuis la semaine dernière. Toutes ces tentatives ont été vaines. Le gars croupit dans la solitude « ça veut dire que c’est au-delà de la justice. Si c’est des acteurs majeurs de ce pays tel que le président Sidya de l’UFR et presque tous ses élus au parlement qui se sont rendus à la maison centrale et qui n’ont pas pu le rencontrer, c’est qu’il y a inquiétude et il y a problème. Il y a quelqu’un qui tire derrière quelque chose ».

Un comité de crise a été mis en place pour demander la libération de l’opposant faya Mélimélo selon le Vice-Président  du Bl « on a travaillé ensemble avec un comité de crise élargi à tous les partis de l’opposition pour qu’on puisse travailler ensemble pour ne pas que notre démocratie soit bafouée. Pour ne pas qu’ après Faya, ça soit quelqu’un d’autre ». Grand faut te préoccuper de ton gars. Les autres ne te concernent pas.

Mamadou Adama Diallo a aussi indiqué que des personnes ressources vont rencontrer le sinistre de la juge-triche par intérim les prochains jours pour lui demander de retirer sa plainte.

LAISSER UN COMMENTAIRE