Affaire troisième mandat : le FNDC déclenche les hostilités

0
Les membres du FNDC

Décidément, les membres du FNDC (Front national pour la défense de la Constitution) sont déterminés à traquer les promoteurs de troisième nambara  jusqu’ ‘à leur dernier retranchement. Après une réunion ce vendredi 7 juin à son siège à Kipé, le FNDC appelle à traquer les biens  mal acquis des promoteurs du troisième nambara.

Ainsi les membres de FNDC déclenchent les hostilités juste après le mois saint ramadan « le FNDC invite tous les guinéens issus de ses démembrements, notamment au Sénégal, en France, en Belgique, aux États Unis, au Canada, mais aussi en Guinée, à entamer, sans délai, la recherche et la communication d’informations sur les biens mal acquis appartenant à toute personne se rendant complice de la forfaiture en cours. Une base de données, créée à cet effet, viendra alimenter les éléments de preuves nécessaires à l’enclenchement des poursuites susmentionnées, en écho aux dispositions de la Constitution qui qualifient les crimes économiques d’imprescriptibles ».

Les intimidations et autres menaces que profèrent les tenants du pouvoir n’effraient pas le FNDC. « Fidèle à sa démarche initiale, le FNDC redoublera de vigilance afin qu’aucun complice du Coup d’État constitutionnel en cours, quel que soit son origine, son statut et son rang, n’échappe à la documentation de ses actes et propos susceptibles d’engager de potentielles poursuites judiciaires. C’est pourquoi la publication des photos des ennemis de la Guinée se poursuivra pour que les responsabilités des uns et des autres soient situées en temps opportun ».

Diallo Kolenkè

LAISSER UN COMMENTAIRE