CAN 2019: le sinistre guinéen des sports guinéens souhaite une union sacrée autour de la sélection. 

0
Le sinistre des sports a rencontré la presse guinéenne présente en Égypte pour évoquer le syli national. Sanoussy Bantama Sow a regretté le match nul contre Madagascar mais il a souhaité une union sacrée autour des poulains de Paul à deux jours de la rencontre contre le Nigeria.

Quarante huit (48) heures après le match nul de la Guinée contre Madagascar, l’heure est à la mobilisation autour du syli national. En première ligne le ministre des sports Sanoussy Bantama Sow. Il reconnaît que l’équipe a manqué de réalisme avant de se projeter sur la prochaine sortie des coéquipiers de Naby Keita.
 » Notre équipe a joué un match difficile contre Madagascar. On ne pouvait se douter puisque toutes les équipes sont engagées. Mais, je vous demande votre indulgence et je vous promet qu’on s’en sortira contre le Nigeria. Certes, ça sera un match difficile, j’en suis sûr que notre équipe est consciente de l’enjeu » rassure t-il.
Il a été aussi interrogé sur le cas du syli cadet disqualifié par la CAF et remplacé par le Sénégal pour la coupe du monde des moins de 17 ans prévue au Brésil en octobre prochain. Mais il est abstenu de tout commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE