Commune urbaine de Kindia : « je suis le maire de Kindia » dixit Abdoul’aïe Bas

0
Abdoulaye Bah, Candidat de l'UFDG à la mairie de Kindia

Abdoul’aïe Bas candidat de l’UF-Dê-Gué à l’exécutif de la mairie de Kania ressenti être maire de la commune (selon l’accord du 08 aout) , s’est vu remplacer par la « force » par un autre candidat.

C’est un véritable coup de force qui s’est passé ce lundi 15 octobre à Kindia. Abdoul’aïe Bas et sa troupe de conseillers venus pour être investis à la mairie de Kindia sans le moindre bruit (partant des accords politiques du 8 aout), se sont heurtés à un coup foudroyant et traumatisant. Sûr d’être élu nouveau maire de la commune urbaine de Kania, le candidat de l’UFDG à sa grande surprise a été expulsé de force de la salle par les farces de sécu-raté et un autre candidat ‘’imposé’’. « La sécurité a imposé le candidat du RPG Mamadouba Bangoura qui n’était pas censé être candidat par ce que à Kindia et a Dubreka y’avait un accord politique qui disait que à Kindia c’est l’UFDG à Dubreka c’est le RPG. Nous avons investi les lieux, nous avons résisté, nous avons empêché le vote et la sécurité a aidé le RPG de s’imposer. Nous ne reconnaissons pas cette élection.» largue Abdoulaye Bah.

Les forces de sécu-raté n’ont pas fait du cadeau aux conseillers de l’UF-Dê-Gué qui, en dépit d’une dose de résistance ont été molestés. Abdoulaye Bah essoufflé promet résistance « Ils (les agents de la sécurité) nous ont violentés, repoussés, certains ont eu des habits déchirés, ils ont blessé certains conseillers, ils nous ont tabassés. Ils ont imposé par la force le candidat du RPG qui ne devait pas être candidat. Il a été imposé y a pas d’élection et nous ne reconnaissons pas ce monsieur-là. Kindia reconnait Abdoulaye Bah par ce que j’ai eu le grand nombre de voix ».

Partant de l’accord signé entre le RPG et l’UFDG le 8 aout, l’exécutif de la mairie de Kindia revient à l’UFDG. Au regard de cette actualité, c’est une bataille qui se dessine à Kindia par ce « Nous allons résister et je suis le maire de Kindia » conclut Abdoul’aïe Bas.

Ceci n’étonne personne, l’on se rappelle tous les tiraillements qu’il y a eus depuis que le mec a été pressenti à la tête de la mairie de Kindia.

Mbella Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE