Dâ-ment-tant et Rémy Lamah signent leur come-back

0
Albert Damantang Camara, ministre de la sécurité et de la protection civile

Albert Dâ-ment-tant Cas-marrant ancien sinistre de l’en-saignement technique et de la formation professionnelle revient aux affaires ce 11 novembre. Il remplace Alpha Ibrahima Queue-de-rat au poste de sinistre de la sécu-raté, qui lui, est nommé sinistre con-saigneur à la prési-rance de la roue-publique. La gestion des dernières manifs n’a pas du tout aidé le sinistre à la queue de rat. Il est donc out et remplacé par l’ancien porte-carotte du gout-vainement.

Un autre sinistre a sauté avec ses os; il s’agit de celui de la santé. Edouard Niankoya Lamah part du département. Il est nommé lui aussi au garage de la prési-rance. Les mêmes têtes  »tournent » dans les ministères. C’est à croire qu’il n’y a qu’eux dans ce pays. Pratiquement, jamais de nouvelles entrées. On veut faire du neuf avec du vieux. Mais ça ne marche pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE