Des enseignants arrêtés ont été « privés de leurs besoins biologiques »

0
Siège du Syndicat Libre des Enseignants chercheurs de Guinée

Les gens-saignants arrêtés la semaine dernière ont été présentés ce lundi matin au tribunal de première de mafanco. Là ils ont été inculpés pour violences,menaces et coups et blessures volontaires. Les mangeurs de craie ont été même placés sous mandat de dépôt. Ils passeront leur première nuit a l’hôtel 5 étoiles de coronthie.
Depuis leur arrestation, Ils étaient éparpillées au commissariat de matam et celui de mafanco. Les gens-saignants membres du SLECG ont été entendus pendant plusieurs heures selon leur avocat ce lundi matin. Leur avocat déclare que les derniers ont été privés de certains de leurs droits donc les plus fondamentaux « ceux qui étaient au commissariat urbain de mafanco ont été privés de tout, même de leurs besoins biologiques étaient suspendus. Il a fallu hier sur le cabinet soit présent pour qu’ils acceptent au moins qu’ils aillent se mettre à l’aise ».
Les lakoudous de Soûmè ont été reconnus coupables de violences, menaces et coups et blessures volontaires, une décision qui attriste l’avocat Maitre Sali-poux Béadoguit selon ses propres maux. Leur procès sera programmé très rapidement. D’ici, ils vont passer un séjour luxueux à l’hôtel étoilé de coronthie.

LAISSER UN COMMENTAIRE