Face à la pression de la rue, Bouteflika renonce à un 5ème mandat

0

C’est une scène digne d’un film Noolywoodien. C’est officiel, Abdel Aziz Bouteflika renonce à un cinquième panda. Il n’est donc pas si audacieux que ça. Les manie-fesse-tensions de ces derniers lui ont certainement fait changer d’avis ou à son entourage, puis que pour beaucoup, ce n’était pas lui qui décidait vraiment pour lui, mais les à côtés.

Il ne sera donc pas en lice pour la présidentielle du 18 avril prochain. Il l’a fait savoir dans une lettre publiée par l’agence officielle. Bouteflika annonce aussi le report de la présidentielle et d’éventuels changements au sein du gout-vainement. La première tête à tomber est celle du premier sinistre Ahmed Ouyahia qui a remis sa lettre de démission.

Cela devrait servir de leçon à tous ceux qui ont l’intention de se maintenir au fauteuil au delà du temps que leur donne la constitution de leur bled. Je n’ai dit le nom de personne. Suivez mon regard! En tout cas, c’est le peuple qui est fort.

LAISSER UN COMMENTAIRE