Incendies à la casse/ Görkö Louuukaye « c’est moins important que la vie humaine »

0

L’incendie’ survenue hier à la casse a entraîné des dégâts matériels, neuf tacots calcinées. Ce drame suscite de vives discu-chions entre l’OPPO-succion et la mouv’dance. Les deux camps se renvoient les accusa-chions comme une balle de ping-pong.
Pour Görkö Louukaye de la cellule de complication de l’UF-Dê-gué, cette situa-chions est déplorable mais il y a plus important. << Chaque fois que des Guinéens sont violentés ou subissent la violence de qui que ce soit, nous cela nous touche et appelle à notre compassion. Là c’est des véhicules qui ont été touchés à la casse. Quelque soit leur importance, c’est moins important que la vie humaine, que les gens qu’on est en train de tuer. Je pense qu’aujourd’hui face aux drames que les guinéens vivent, la destruction de quelques véhicules de la casse ne représente rien du tout par rapport à la vie humaine que le gouvernement est entrain d’ôter >> affirme le dépité sans langue de bois.
Du côté du PADES, ous-ment Kaba appelle à la retenue en attendant de déterminer les responsabilités. << Je suis contre toute forme de violence quelque soit le lieu de la violence et quelque soient les circonstances. C’est pourquoi j’ai toujours condamné les actes de violences que ce soit à Kankan ou à Conakry de quelque nature que ce soit. On ne sait pas qui l’a fait. Comme on dit souvent dans les films à qui profite le crime?… je vais appeler les populations à la retenue et au calme jusqu’à ce qu’on sache qui est derrière ces incendies là notamment l’incendie de la casse>>, a exprimé le gars du FN-décès depuis Abidjan où il séjourne.
Le vieux reste prudent et ne suit pas ses amis politi-chiens qui s’accusent l’un l’autre. << Il y a beaucoup d’indices mais il faut attendre que les choses se clarifient à mon avis. Mais ce qui est sûr, c’est que ce ne sont pas les commerçants qui vont attaquer d’autres commerçants, ça n’a aucun sens >>, assure l’opposant.
Il faudrait déjà le faire comprendre à tes pairs d’abord. Cet incendie rappelle un traité souvenir ; l’histoire de l’eau empoisonnée en 2010 qui avait fait plusieurs victimes.

LAISSER UN COMMENTAIRE