Körö-Condébilii: « Beaucoup de ministres trichent, ils envoient l’argent aux ambassades… »

0
Alpha Condé en face des diplomates Guinéens à la Conférence de la diplomatie guinéenne

La toute première confidence diplomatique Condébilika s’est tenue ce lundi 29 avril à Con-à-cris. L’occasion a été pour Körö-Condébili de laver proprement les ambassadeurs du bled par du détergent très moussant. Il a mis à nu leurs agissements. Il faut des occasions pareilles pour savoir que Körö-Condébili est un sacré one man show.

Quand il s’agit de critiquer, il ne manque pas de coup de flèche. Ces coups de poing sont durs et humiliants. Il s’en fout. Lui, il voit dedans de la ‘’vérité’’. Körö a donc profité de cette conférence diplomatique pour mettre à nu les agissements des ambassadeurs du bled. Au lieu que ces diplomates s’occupent d’attirer les investisseurs, ils se livrent à des manigances.

Le chef de l’Étal lâche son venin « Beaucoup d’ambassadeurs ont vendu les biens de l’Etat mais le Président Sékou Touré, paix à son âme, avait eu une vision claire, il a acheté des ambassades partout. On n’était pas des locataires, on avait nos propres bâtiments mais beaucoup d’ambassadeurs se sont mis à vendre ces bâtiments en complicité avec le ministère des affaires étrangères. Moi je veux qu’on se parle franchement. Beaucoup de ministres trichent, ils envoient l’argent aux ambassades et les ambassades renvoient une partie, (à gorge déployée il éclate de rire NDLR) mais il faut se dire la vérité. On dit chez nous que si le cadavre se cache de celui qui le lave, il ira sale au paradis. Donc il faut se dire la vérité, il faut que désormais que les ambassadeurs cessent de faire cela ». Körö est au courant de toutes pratiques mais jamais il sanctionne. Le paradoxe au sommet de l’État !

Alpha Condé et les diplomates guinéens

Dans sa logique d’en découdre avec les mauvaises pratiques des ambassadeurs, Körö accusent les diplomates de ne pas identifier les hommes d’affaires sérieux qui viennent à Condébilidougou. « Très souvent, beaucoup d’hommes d’affaires viennent on ne les connait pas, on ne sait pas qui est sérieux, qui ne l’est pas, parce qu’aujourd’hui, tous les guinéens sont devenus des démarcheurs depuis qu’il y a eu l’accord stratégique avec la chine. Tous les jours, il y a des guinéens qui m’envoient des notes, telle société peut investir un milliard, à la fin, ils me disent garantie souveraine. Pourquoi je vais m’endetter pour une société, parce qu’il y’a garantie souveraine, ça veut dire que je prends le risque à sa place, s’il ne peut pas payer, c’est moi qui paie mais il faut vraiment qu’ils nous prennent pour des archaïques, pour des imbéciles pour penser avoir des garanties souveraines » flingue le chef du bled.

A titre d’exemple de ces hommes d’affaires fantômes que certains Condébilikas envoient, Körö témoigne dents serrées. « …On a même été escroqué ici, je crois que le ministre, le gouverneur de la banque le savent, il y a un homme d’affaires qui est venu, qui a fait des propositions mirobolantes mais il fallait lui payer 300 mille dollars, le gouverneur de la banque m’a dit, mais vraiment Président paie, paie, paie, j’ai pris de ma poche, pour payer les 300 mille dollars, le monsieur a disparu et on n’a plus jamais entendu parler de lui…mais si l’ambassadeur de ce pays avait fait son travail, je me serai pas fait gruger, donc réellement, moi j’insiste sur votre rôle économique », sermonne le pré-hésitant de la Roue-publique.

Cette conférence dure jusqu’au vendredi 03 mai prochain. Elle réunit les 42 représentations diplomatiques du bled.

Mbella Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE