La réponse cinglante du FNDC à Körö-Condébilii : « Il n’y aura pas de débat sur le parjure, pas de débat sur du faux  »

0

La sortie de Körö-condébili a troublé le sommeil du Front national pour la défense de la constitution. En réponse, les dealers du FNDC se sont fendus d’une déclaration cinglante ce jeudi 5 septembre à l’attention des ‘’conspirateurs’’.

Dans cette déclaration que le front a appelé réponse, il soutient que le près-hésitant de la Roue-publique a raté sa sortie et a déshonoré le populo de Condébilidougou. « L’occasion qui aurait permis au président de rassurer et d’honorer notre Peuple, en réaffirmant son attachement aux principes fondamentaux de démocratie et au respect des serments qu’il a solennellement prêtés à la face du monde, a été ratée, renforçant ainsi la confusion, l’angoisse au sein des citoyens et l’incertitude au niveau des investisseurs » lâche le cordonnier du FNDC.

Pour les dealers du front, l’allocution de Körö de mercredi dénote d’un décalage flagrant avec la réalité. Pour cela, ils mobilisent ses caporaux à chausser leurs bottes « contre le Coup d’Etat civil ou 3ème Mandat ». La question de consultation des citoyens dont a fait cas le près-hésitant dans son dix-court, le FNDC dit niet, « Qu’il n’y aura aucune consultation, encore moins de discussion autour d’un changement de Constitution. Il n’y aura pas de référendum ! Il n’y aura pas de 3ème Mandat! Il n’y aura pas de débat sur le parjure ! Quel que soit le prix que vous comptez faire payer à notre Peuple, sachez qu’il est prêt ! Que le FNDC reste mobilisé pour empêcher toutes velléités de tripatouillage des élections législatives à l’effet de donner la majorité des deux tiers au parti au pouvoir, permettant ainsi d’aboutir au projet de troisième mandat. Le FNDC rappelle à tous qu’il ne cautionnera jamais et d’aucune manière la remise en cause de son principe fondamental : ‘’Pas de débat’’ sur du faux » tranche Doura Sano cordonnier du front.

Mbella Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE