Le colonisé montre ses muscles: l’ambassadeur de France à Conakry convoqué par le sinistre des affres étrangères

0
32

Jean Marc Grosgurin ambassadeur de France à Condébilidougou était malgré lui, l’hôte du sinistre des affres étrangères Mamadi Touré. Les auto-risés Condébilikas ne seraient pas contentes de la déclaration que les colonisateurs ont faite à propos du triple scrutin législatif et référendaire et meurtrier (plus de 50 morts à travers le bled).

Les temps ont changé; les auto-risés veulent nous le prouver. Personne ne peut plus dire n’importe quoi et ne pas être inquiété. On nous dit que le temps de la soumission au colonisateur est passé. Allez vendre ça à quelqu’un d’autre. Le jour où vous cesserez d’être fiers d’être des citoyens de leur pays ou que vous arrêterez de courir pour aller vous soigner chez eux, on le croira. D’ici là, circulez!

Le sinistre des affres étrangères a fait venir l’ambassadeur de la France à son bureau pour des explications. Les échanges à huis clos auraient été très houleux. Chacun défendant sa position. Pour l’instant, l’on ne sait pas les décisions qui ont découlé de la rente contre. Ils n’ont qu’à alors convoquer tous les représentants des pays et institutions ayant dénoncé le déroulement du scrutin.

LEAVE A REPLY