Le FN-Décès appelle la communauté internationale à l’aide

0
Oumar Sylla alias Fonikè Menguè

Le FN-Décès appelle au secours. Elle craint qu’on la lâche dans les mains des auto-risés condébilikas. Dans un communiqué publié jeudi dans lequel il exhorte la communauté internationale à s’impliquer pour une résolution de la crise. Le coordinateur par intérim a mis en garde contre toute implication de l’armée dans le maintien du désordre, euh pardon de l’ordre.

Un coordinateur par intérim qui ne se laisse pas faire. Dans un communiqué, Foniké Mengai et ses camarades veulent attirer l’attention de la communauté internationale sur les conséquences d’un éventuel troisième mandat. C’est sûr que les gars rêvent de troisième mandat depuis un certain temps. Ils espèrent qu’une démarche des gens de l’autre pourrait faire changer les intentions illégales de Körö « que ça soit l’union européenne, l’union africaine ou la CEDEAO, c’est de dire au professeur Alpha Condé de respecter la constitution et d’organiser les élections conformément à la loi. D’arrêter toutes les manœuvres qu’il est en train de faire pour s’éterniser au pouvoir. Le peuple de Guinée n’est pas prêt à reculer. La communauté internationale doit faire une mission pour venir dire à Monsieur Alpha Condé d’arrêter ».

Le gouverneur de Labé n’a pas hésité à faire appel à  l’armée pour le maintien du désordre. Ce qui a irrité beaucoup de citoyens. Le FN-Décès met en garde ce res-con-sable « je le déconseille vivement. Il est en train de jouer avec le feu. Je crois en la sagesse du ministre de la défense qui ne va pas laisser l’armée se mêler du maintien de l’ordre ».

Neuf morts par balle en 72 heures de manifestations. Le summum de la barbarie. Des pertes en vies humaines que regrette le FN-Décès. Cependant, il appelle les citoyens à barrer la croute aux promoteurs du troisième nambara.

LAISSER UN COMMENTAIRE