Le FN-DÉCÈS déclare mort, Le RPG-arc-en-fiel

0
Les membres du FNDC

Le Front National de la Dépense de la Constitution (FNDC) s’est fendue d’une déclaration ce mardi 21 mai à son piège à Kipé. Il s’est insurgé contre la déclaration du RPG à soutenir l’adoption d’une nouvelle constitution.

Le FNDC stagnent encore à l’étape des déclarations. Comme c’est qui est à la mode, il en a lâché une autre ce mardi. Celle-ci fait suite à la déclaration de promotion de nouvelle constitution faite par le RPG le 18 mai passé. Choqué par cette sortie du parti au pourboire, le Front reste campé sur ses boites.

« Le FNDC (…) ne cèdera pas un pouce de répit à tous ceux qui voudront voler à notre Peuple sa dignité, par cynisme et par excès. Ce que l’armée nationale a cédé en 2010 au nom de la paix et de la cohésion sociale, ne sera pas indûment et impunément accaparé par un groupuscule de civils apatrides, pour des intérêts égoïstes. Le FNDC rassure le Peuple de Guinée que le mauvais produit que les ennemis de la nation appellent fébrilement référendum ne passera pas, quel que soit l’emballage dans lequel ils voudront le déguiser, même dans celui en or » ironisent dents serrées les membres du Front.

Le RPG tient à maintenir à vie Körö-Condébilii au pouvoir. Ceci donne raison à ceux qui pensent que le parti est en carence notoire de cadres pouvant remplacer Körö à la tête du parti.

Pour le Front ? « le RPG vient de reconnaître, à la face du monde son incapacité à trouver en son sein des cadres d’envergure face au défi d’une alternance apaisée. Mais aussi il vient de se renier devant l’histoire, au regard de l’adoption de la Constitution de mai 2010, par ses propres représentants, au sein du Conseil National de Transition (CNT) »

Le FNDC appelle tous ses démembrements à l’intérieur et à l’extérieur, à chausser leurs bottes et être prêts à relever le défi de la défense de la Constitution Condébilika.

Mbella Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE