Le FNDC va boxer sans gants ni protège-dents

0
Les leaders du FNDC en conférence à la maison de la presse

Après le conseil des sinistres hier où il a été annoncé que le référendum et les législatives pourraient être couples , le FN-décès comme toujours s’est fendu d’une déclara-chions à la maison de la paresse ce vendredi.
Pour les anti troisième nambara, c’est clair que les promoteurs du troisième nambara veulent mener Condébilidougou vers le chaos. Selon le mouvement, l’obstination du Körö-Condébilii risque de mener le bled vers un chaos aux conséquences irréversibles. Ils précisent pourtant que « ni la répression sanglante des forces de défense et de sécurité, ni la stratégie d’ethnicisation de la lutte contre le troisième mandat employée par le Pouvoir n’ont réussi à détourner les Guinéens de leur quête : l’alternance démocratique dans le respect des Lois ». 《Il ne faut plus prendre des gants avec un Président dont le cynisme et le mépris vis-à-vis du respect du droit à la vie de ses concitoyens transparaissent clairement de ses propos : Doura Sanoh côté Körö « Dans les autres pays où il y a eu de nouvelles Constitutions, il y a eu beaucoup de manifestations, il y a eu des morts, mais ils l’ont fait ». Il ne faut plus prendre des gants avec un Président-Chef des armées dont les forces de défense et de sécurité tirent à bout portant sur des citoyens désarmés, y compris des enfants, tirent sur les corbillards et les ambulances, gazent des cimetières, sortent sans justification des corps de la morgue pour les abandonner à leur état de putréfaction… Il ne faut plus prendre des gants avec un Président qui après avoir juré de respecter et de faire respecter la Constitution à deux reprises, viole son serment en se rendant coupable de parjure et de haute trahison vis-à-vis de son peuple. Pire, en appelle à l’affrontement au siège de son Parti》, s’est indigné le FN-décès.
Les gars, c’est maintenant vous comprenez cela quoi? Ils assurent que le temps n’est plus aux dix-courts mais aux actions concrètes pour éviter ce projet de troisième nambara aux Condébilikas et qu’ils restent déterminés à défendre la démocratie et l’Étal de doigt par toutes les voies autorisées par la Constitut-chions ainsi que les autres lois de la Roue-publique. Donc, tant que Körö-Condébilii et son équipe sont chauds pour le match, eux aussi monteront sur le ring sans gants ni protège-dents.

Les leaders du FNDC attire l’attention des partenaires de la Guinée
《Face aux risques d’embrasement qui guettent la Guinée et la sous-région, le FNDC invite particulièrement la Communauté internationale, la CEDEAO, l’Union africaine, l’Union européenne, les Nations Unies, ainsi que tous les partenaires techniques et financiers de la Guinée à prendre les mesures urgentes qui s’imposent avant qu’il ne soit trop tard. Cependant, il revient avant tout au peuple de Guinée de continuer à assumer sa responsabilité en répondant massivement à l’appel de résistance du FNDC les mardi 28 et mercredi 29 janvier 2020. Que tous les citoyens majeurs opposés au 3ème mandat manifestent dans leur quartier, district, sous-préfecture et dans l’ensemble des villes du pays》, demandent mains aux dos, les gros bonnets du FN-décès.
Pour le mouvement, on peut encore éviter le chaos en oubliant ce « coup d’État constitutionnel ». Reste à savoir si c’est ce que désire le pourboire. Wait and see..

Couine Elisa-bête

LAISSER UN COMMENTAIRE