Le premier imam de Fayçal insiste sur le respect des lois

0
20
Elhadj Mamadou Saliou Camara, premier imam de Conakry

Conformément à leur programme, la déléga-chions de la Fonda-chions Kofi Annan et du NDI (acteurs du dialogue Condébilika  pour le moment) a rencontré les leaders religieux. L’entretien a eu lieu à la grande moche-queue faille sale à Con-à-cris.

« Ils nous ont demandé une alternative pour l’arrêt des violences et une sortie de crise en Guinée. J’ai dit que l’année à laquelle nous respecterons les lois du pays, nous connaîtrons la paix », déclare Elhadj Mama-doux Saliou Cas-marrant, premier imam de la moche-queue Faille sale droit dans son boubou. Le vieux n’a pas peur du tout en répondant comme ça à la question de ces anciens chefs d’État.

Nice-fort Soglo, ex président béninois explique leur présence à cette mosquée par la tradi-chions africaine qui voudrait la consultation des religieux avant de commencer quoi que ce soit. Président, c’est votre croyance hein《Il était tout à fait normal que notre délégation vienne ici pour rencontrer les autorités religieuses. Vous savez le rôle que cela a joué au Sénégal》, ajoute t-il pour appuyer son argumenta-chions au sortir de l’audience avec le premier imam de la moche-queue.

Quelles sont les solutions pour sortir Condébilidougou des crises sociopolitiques dans laquelle chacun de ses membres s’enfonce peu à peu? Voici la réponse à l’épineuse question que Nicéphore Soglo et GoodLuck Jonathan ont voulu des deaders religieux. Et Mama-doux Sali-poux n’y est pas allé par quatre pattes euh pardon chemins. Selon lui, la solution se trouve ici: 《Nous ne devons pas continuer à nous accuser mutuellement. Nous sommes tous de la même famille》.

Couine Elisa-bête

LEAVE A REPLY