Le procès d’Élie Cabanon et ses 27 co-accusés reporté au 18 octobre !

0

Élie Cabanon et 27 autres membres du FNDC étaient aussi ce mercredi 16 octobre à la barre au TPI de Mafanco. Ils sont accusés de participation délictueuse à un attroupement et incitation à la violence. Parmi les prévenus, cinq nounous. Une chose assez rare dans les procès de ce genre.

Cie Cabanon et Cie ont été arrêtées le lundi 14 octobre jour de manifestation lancé par le FN-Décès. Le procès a peine ouvert, le pro-crieur a tout de go demandé le renvoi pour dit-il ‘’absence des conditions sécuritaires pour la tenue du procès ». Un argument qui a mal sonné dans les oreilles du collectif des avocats de la défense. « Nous, collectif des avocats des personnes interpellées suite au mouvement du FNDC, nous regrettons amèrement ce renvoi qui a été pris par le tribunal. En fait nous, on ne s’attendait pas à un tel renvoi. Mais, malgré les efforts fournis par nous de la défense, le tribunal a décidé de renvoyer à la date du 18 de ce mois. Cela nous laisse penser que franchement le renvoi entrepris par le tribunal est une façon d’obéir aux instructions de l’exécutif », a déclaré Me. Alsény Aissata Diallo.

La présidente du tribunal qui n’a pas accédé à la demande de mise en liberté conditionnelle des accusés sollicitée par les avocats, a renvoyé le procès à vendredi prochain. Parmi les 27 accusés les avocats ont signalé l’absence de 3 autres qui n’ont pas été amenés au tribunal. Chose qu’ils ont dénoncée, parce qu’ils sont tous poursuivis pour les mêmes faits et inscrits au même rôle.

Mbella Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE