Les 7 militants du FNDC déportés à Conakry, le porté disparu retrouvé!

0
Des membres du FNDC manifestant à Kindia

Les 7 militants du FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution), ont été déférés  jeudi 9 mai à Conakry à 12heures. Ces jeunes qui devaient passer trois mois de prison ferme et payer une somme de 500 000 francs gluants d’amende seront rejugés à Con-à-cris après une protestation du parquet général. Certainement, le ministère de la justice juge la peine lourde à l’endroit de simples manifestants.

Après cette condamnation, l’opinion publique était effarée et faisait toute sorte d’interprétation. Disons cet acte des juges de Kindia a provoqué l’indignation au sein des populations « L’intimidation ne passera pas, le troisième mandat ne passera pas, pas non plus de nouvelle constitution » a écrit un internaute.

Sur sa page Facebook, le FNDC a écrit  « À l’instant présent, les 7 militants du FNDC détenus injustement à la maison centrale de Kindia viennent d’être embarqués pour Conakry ». Mohamed Kaback Bangoura qui était annoncé disparu aurait été retrouvé. Il serait actuellement même à Conakry «  Il a été libéré, Abdoulaye Bah, l’ex maire de l’UFDG de Kindia me l’a confirmé » a indiqué Alseny Farinta.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE