Meurtres lors des manifs: le FN-Décès accuse le pourboire de vouloir lui faire porter le fusil

0
164
Des leaders du FNDC au sortir d'une réunion le 25 décembre 2019

Le FN-Décès n’en finit pas d’accuser. Ce jeudi 30 avril, les dealers anti troisième nambara dénonce la volonté de Körö et son clan de lui mettre sur le dos les meurtres survenus pendant les mani-fesses-tensions politiques. Selon le front, un vaste complot serait en préparation pour faire croire à l’opinion qu’ils sont derrière les meurtres. Ils  vont plus loin et disent que des vidéos sont en cours de montage pour appuyer la thèse. C’est une affaire qui va faire grincer des dents les prochains jours. Accusations contre accusation, voilà le scénario auquel s’attendre. 

                                        COMMUNIQUE N°102

Le pouvoir guinéen poursuit la mise en œuvre de son plan machiavélique consistant à museler toute opposition au projet de 3ème mandat en faveur de M. Alpha Condé.

Le FNDC est informé du vaste complot en cours de préparation contre ses leaders visant à faire croire à l’opinion nationale et internationale qu’ils sont les instigateurs des meurtres perpétrés lors des différentes manifestations.

A cet effet, nous sommes informés par des sources dignes de foi que des images et vidéos sont en cours de montage par les services de l’Etat appuyés par des experts étrangers pour tenter de confondre les leaders du FNDC.

Le FNDC met en garde les auteurs et commanditaires de ces actes qu’aucune machination de ce genre ne saurait entamer la crédibilité de ses leaders car les guinéens sont un peuple averti qui ne saurait être manipulé.

Le FNDC informe l’opinion nationale et internationale de la volonté de l’Etat guinéen d’opposer les guinéens en usant de ce type de complots aussi grotesques qu’éhontés que l’on pensait révolu dans notre pays.

Le FNDC appelle le peuple de Guinée à rester vigilant pour mettre en échec toutes les velléités de déstabilisation de notre pays par le clan mafieux et impitoyable qui sévit dans notre pays.

 

Ensemble Unis et Solidaires, nous vaincrons.

 

LEAVE A REPLY