Nicéphore Soglo à la CENI « … vous êtes si incompétents que ça ? »

0
23
Goodluck Jonathan ancien président Nigérian et Nicephore Soglo ancien président Béninois à Conakry

Après le palais du populo, la déléga-chions des ex menguès est allé poser ses valises à la con-mission électo-râle nationale (in)dépendante (CENI). Avec le président de cette institu-chions, ces acteurs ont débattu de plusieurs questions relatives aux sélections dans le bled.

Nice-fort Soglo et son équipe ne perdent pas de temps. Leur rente-contre avec Cauris Kondiano terminée, ils se sont dirigé au siège de l’institu-chions qui s’occupe des sélections de Condébilidougou. Après leur entretien avec le président de la CENI, c’est encore l’ex président béninois qui s’est chargé de faire le résumé de ce qu’ils se sont dit. A croire qu’il est le seul qui sait parler dans cette déléga-chions. Mais on comprend, non seulement droit d’ainesse, mais peut-être aussi la barrière de la langue. Goodluck Jonathan vient d’un bled qui parle anglais.

《Vous savez que la ceni est au centre de tous les problèmes dans toutes les élections et généralement, c’est le bouc émissaire idéal. On dit bon, si ça va mal c’est à  cause d’eux et là, ce que nous avons entendu depuis notre arrivée, c’est des jeunes, des enfants qui se font enregistrer. Vous avez tout vu,  on a montré même des images et il va de soi qu’on vienne leur poser la question en disant: mais, vous êtes si incompétents que ça?… et ils nous ont donné leurs réponses chacun dans son rôle. 》, commence le porte carotte. Patron, nous c’est ce qu’ils ont donné comme réponse à la question de leur incompétence là seulement qu’on veut connaître.

《Ce que nous souhaitons, c’est qu’ils fassent des efforts indiscutables mais il faudrait que nous soyons mieux informés pour que vous puissiez informer l’opinion parce que c’est des questions politiques très sensibles… Maintenant, je crois qu’il faut qu’ils puissent donner ces éléments pour qu’à votre tour, vous les relayiez et qu’on situe la responsabilité 》a laissé entendre Nice-fort Soglo à l’endroit des journaleux présents.

Le président de la CENI quant à lui s’est déclaré satisfait de la rente-contre car ils ont pu répondre à certaines questions sur leur travail et échanger avec eux sur d’autres questions. Il a fait aussi savoir que la déléga-chions de ces anciens menguès était heureux de l’échange qu’ils ont eu, comme si ceux -ci ne pouvaient pas exprimer ce bonheur eux-mêmes s’ils l’étaient vraiment.《Ils sont repartis satisfaits des réponses que nous leur avons données car nous n’avons pas eu de langue bois, nous n’avons contourné aucune question. Toutes les questions y sont passées et ils ont promis de revenir voir encore la CENI pour voir quelles sont les solutions qu’ils ont, et éventuellement si nous avons des sollicitations à leur niveau, de le faire sans se gêner 》, a exprimé le président.

Amadou Salifou Kébé président de la CENI

Ces anciens chefs d’États sont présents à Condébilidougou depuis près d’une semaine. De rente-contre en rente-contre des différents acteurs socio-poly-piques du bled, ils espèrent être des zéros, oups hérons euh pardon héros en aidant à résoudre la crise Condébilika. Mais c’est mal connaître les réalités du bled.

Couine Elisa-bête

LEAVE A REPLY