RANG DEBOUT OU DÉGOÛT DEMAIN POUR L’IMPOSITION REPUBLIC-PEINE

0
RANG DEBOUT OU DÉGOÛT DEMAIN POUR L’IMPOSITION REPUBLIC-PEINE
L’oppo-succion républic-peine a tenu une play-niais extraordinaire ce mardi au QG de l’UF-Dê-Gué, à Hamdallaye CBG, après que les communes de Mât-toto et Mât-tam-man ont répondu de façon négative à leurs courriers d’information sur la marche de ce mercredi 04 octobre. Les res-con-sables des deux communes ont annoncé la décision lors d’une réunion au gouvernorat de Con-à-cris.  En dépit de ce refus, les zozo-causants décident de battre le pavé ce mercredi: « malgré que nous ayons déposé les courriers d’information à temps aux autorités locales concernées, c’est-à-dire celle de Matam et de Matoto, nous avons reçu les réponses que maintenant. A 15heures pour une commune et à 16heures pour une autre. C’est-à-dire à moins de 24heures avant la marche. C’est une violation grave des dispositions légales dans ce pays, car il est prévu d’après le code pénal que la réponse à une lettre d’information doit parvenir au moins quarante huit heures avant ». Non seulement les réponses sont négatives, mais elles seraient aussi insuffisamment motivées: « il n’y a aucun motif digne de nom, sauf que l’autoroute permet d’aller dans les centres administratifs et commerciaux de la capitale, il y a des stations service par-ci et y a un marché par là. Nous avons marché déjà trois fois sur l’autoroute sans que lors de nos manifestations proprement dites cela ne donne lieu à des conséquences. Seulement au retour qu’il y a eu quelques accrochages. Ces arguments ne sont pas valables et de toutes façons ils sont arrivés trop tard ».
Le Zig-Zaga-mord: « nous avons décidé de dédier cette fois-ci notre marche contre l’impunité, contre l’utilisation d’armes de guerre dans les maintiens d’ordre, contre les non-poursuites engagées vis-à-vis des coupables et des commanditaires de ces actes de violence qui endeuillent la Nation guinéenne tout simplement ».
Même si la marche est maintenue, les zozo-causants fléchissent un peu. Contrairement aux marches précédentes sur l’autoroute , l’itinéraire est moins long. Elle partira de la Tanerie au Stade de Bonfi. Le porte carotte justifie la deux-scissions: « nous avons voulu minimiser, autant que possible, les différents contacts avec certaines personnes, avec certains contre-manifestants très souvent au niveau de la Casse ».
Sur la réunion qui devait se tenir pour harmoniser les interventions  des farces de désordre publics et des services de maintien d’ordre de l’oppo-succion: « cette reunion n’a pas eu lieu parce que les autorités (le Gouverneur et les forces de police et de gendarmerie) n’ont pas voulu venir à cette réunion, parce que le Gouverneur a décidé qu’il n’y aurait pas de marche.
Les zozo-causant rassurent qu’ils feront le nécessaire avec le service interne de maintien d’ordre pour qu’il n’y ait aucune  violence émanant de leurs mini-dents et sym-parti-gens. Ils déplorent cependant cette décision des auto-risées. Rang debout demain pour la marche ou le confinement de Guelloun Radin et ses pairs.

 

                                           Djamithianguel

LAISSER UN COMMENTAIRE