Siguiri : Körö abonné absent, Don Casse-Casse lui sauve la face

0
Alpha Condé et Ibrahima Kassory Fofana

Körö ne s’est pas rendu à Siguiri après l’éboulement d’une mine, comme prévu. Il a quitté le bled pour un voyage à l’étranger, laissant les familles des 17 victimes dans le deuil. C’est son PM qui s’est rendu sur les en hélicoptère (pas question d’emprunter ces routes à nid d’éléphants) pour se rendre à Norassoba. Don Casse a donc présenté les condoléances du gout-vainement avec une horde de sinistres et de cadres derrière lui.

Dans son dix-court, le premier de nos sinistres a défendu son poltron « Pour des raisons indépendantes de sa volonté, le Président de la République n’a pas pu venir. Il m’a demandé de venir présenter ses condoléances, partager avec les familles éplorées leur douleur.  Surtout, exprimer aux populations de Norassoba, la nécessité de veiller aux mesures de sécurité préliminaires requises pour leur travail d’or. Parce que c’est un excavateur qui n’est même pas immatriculé dans la région qui a été utilisé dans des conditions sombres pour faire des tranchées sur beaucoup de mètres. Et c’est là où l’éboulement est intervenu  Nous rassurons la population que les autorités, notamment à travers les ministres des Mines et de la Géologie, de l’Administration du Territoire et la Décentralisation, de la Sécurité, vont prendre des mesures pour éviter la récidive d’une telle situation à l’avenir ».

A quoi ces maux doux vont-ils servir ? Comme on le dit souvent ici,’’ c’est celui qui est mort qui est perdant’’. Même si trois personnes ont été arrêtées suite aux enquêtes après le drame, comme d’habitude, on craint que ça ne serve à rien. Enquêtes et arrestations ne suffisent pas. Mais il faut être strict sur le respect du règlement sur l’exploitation artisanale des mines.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE