Silence! le boulet jette la boule de feu

0
Bouréma Condé ministre de l'administration du territoire et de la décentralisation

La décision du FN-Décès appelant aux manifestations a dû troubler le sommeil du pourboire. Dans une déclaration lue à la télébidon nationale, le sinistre de l’administration du trottoir a mis en garde tous ‘’ fauteurs de troubles’’. On pouvait s’attendre à cette sortie tonitruante du sinistre Bouléma Condé au lendemain de celle du FNDC.

Les dealers du front en vue de défendre la constitution et étouffer dans l’œuf le projet de 3ème nambara de Körö-condébili, a appelé à une manifestation populaire dans le tout le bled. « Le FNDC, par cette déclaration, outre le fait d’affranchir ses membres de la loi, constitue une menace ouverte à la paix et à la sécurité de notre Nation » a fait savoir le sinistre de l’administration du trottoir Bouréma Condé. Le gout-berrnement Condébilka maintient son interdiction systématique de toute mani-pestation des opposants dans le bled.

C’est pourquoi à l’attention du FN-Décès, Bouléma Condé brandit son ‘’marteau’’ et met en garde « tous les fauteurs de troubles, sous quelque forme d’actions ou d’interventions, qui tenteront d’entreprendre pour nuire… Les services de sécurité, fidèles à leur mission républicaine, veillent dans la plus grande sérénité, sans céder cependant à la moindre fraction de seconde ou le moindre centimètre carré au règne de l’anarchie  » lâche le sinistre de l’administration. Il veut intimider qui comme ça? Grand tu ne sais toujours pas que le pouvoir appartient au populo.

Déjà avant le jour fatidique des manifestations annoncées par le FNDC, la tension monte entre les opposants et le gout-berrnement Condébilika. L’un se dit fendeur de la constitution et l’autre deux-fendeur de celle-ci. Un duel qui s’annonce électrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE