Tabasse-qui : quatre personnes ont fini la fête de l’autre côté (peau-lisse)

0

La peau-lisse natio-male au cours d’un coup de poing de stress, tenu ce mardi 13 août, a fait le bilan des accidents pendant et après la fête de tabasse-qui. Au total, elle dénombre 20 cas d’accidents dans tout le bled dont 4 morts.

La circulation massive des engins roulants et des personnes, les jours de fête se soldent toujours par des cas d’accidents dont les conséquences sont à la fois humaines et matérielles. Les vieilles habitudes ont la peau dure. Pour le cas de cette fête d’abattage de moutons, la peau-lisse a dressé un bilan par préfecture et pour la ville de Con-à-cris des cas d’accidents survenus pendant et après la fête. « Dans la ville de Conakry, on a enregistré deux cas d’accident, le premier à Bambeto, véhicule contre véhicule et de dégâts matériels très importants et le deuxième cas c’est véhicule contre moto avec un cas de mort enregistré à Lambanyi. A l’intérieure du pays ça se compose comme suit : à Pita 03 accident, à N’Zérékoré 06 accidents de motos dont 01 mort ; Mandiana 01 mort ; Dalaba 03 cas d’accidents de motos ; Fria 02 cas d’accident dont 01 mort par véhicule ; Dinguiraye 02 cas d’accident par motos et Labé un seul cas » décline le contrôleur général Mamadou Camara porte carotte de la peau-lisse.

Pour cette fête de tabasse-qui, l’intérieur du bled a remporté le trophée du nombre des cas d’accident enregistré (18 cas d’accident dont 03 morts). Con-à-cris n’a enregistré que 02 cas dont un mort. Ça se comprend puisque la capitale était quasiment vide pendant cette fête.

Mbella Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE