TPI Mafanco : Le pro-crieur requiert 3 d’emprisonnement ferme pour Elie Kamano

0
Elit Cabanon artiste reggea man Condébilika

Le procès impliquant les manifestants anti 3ème nambara se poursuit au tribunal de première instance de Mafanco. Cette fois c’est autour de Élie Kamano et Ibrahima Keita hommes politiques de faire leur défilé à la barre.

Ils nient en bloc les faits. Le pro-crieur requiert 3 ans d’emprisonnement ferme pour les deux. Devant la présidente du tribunal, l’art-triste politicien a déclaré qu’il a été arrêté pendant qu’il était sorti pour sensibiliser les jeunes de son quartier qui brûlaient des pneus sur la chaussée. Ainsi les farces de désordre ont bondi devant lui et lui ont pointé une arme avant de l’embarquer avec son ami Ibrahima Keita.

À l’issue de la narration des faits, de Élie Kamano et Ibrahima Keita, le pro-crieur n’a pas tardé à faire ses réquisitions. Pour les deux prévenus, le ministère public a demandé à la juge de les retenir dans les liens de la culpabilité pour attroupement et incitation à la violence. Il requiert pour la répression  » 3 ans d’emprisonnement ferme et 1 million d’amende ». Le procès se poursuit avec la plaidoirie du collectif des avocats de la défense qui plaide pour la relaxe de leurs clients. C’est à la fin de cette phase que la présidente du tribunal va peut-être délibérer et prononcer le verdict final.

LAISSER UN COMMENTAIRE