Viol d’une fillette de 5ans : son père, pointé du doigt

0
Image d'archives

Une fillette de cinq ans a été violée dans la commune de ratoma. Le viol a été confirmé par un médecin légiste. Après des examens professeur Hassane Bah a fait savoir que la fillette a été bel et bien déflorée. Le principal suspect est son père. A la brigade de recherche de kipé les Gendarmes déclarent avoir transféré le présumé auteur au Tpi de dixinn.

C’est une scène qui fait froid au dos et aux dents. La fillette de cinq ans accompagnée d’un gendarme de la BR de kipé ont été reçus ce vendredi par professeur Hassan bah médecin légiste à l’hôpital Ignace Deen. Il explique les circonstances dans lesquelles il a reçu cette fille « la victime m’a été adressée par la gendarmerie de kipé à l’effet de vérifier s’il ya des signes en rapport avec une agression sexuelle. Nous l’avons examinée et nous avons confirmé les allégations de sa mère qui disait que sa fille avait été victime d’agression sexuelle. On a trouvé qu’il y avait toutes les lésions en faveur d’une agression sexuelle ».

Au cours des examens, professeur Hassan dit avoir constaté que ce n’est pas la première fois que la fille est victime d’attouchements sexuels. La fille aurait été déflorée il y a longtemps « sa vie n’était pas en danger, mais c’est une fille qui avait été déjà eu des attouchements sexuels récurrents. Donc elle n’était pas à sa première fois. Elle présentait maintenant des signes infectieux qu’on a traitées, sinon il n’y a avait pas de problèmes particuliers à part cette infection qui s’était déjà installée ».

Ce médecin qui reçoit la plupart des cas d’agression sexuelle se dit inquiet de la recrudescence de ce phénomène « lorsqu’un enfant est violée par son père ou son frère, ça doit nous interpeller, c’est une question de déviance, par ce que notre société ne connait pas ça. Moi j’avoue que je suis très inquiet ».

A la brigade de recherche de kipé qui a mené les investigations, le commandant dit avoir transféré le dossier au TPI de dixinn. L’avocat du présumé auteur que nous avons trouvé à la BR de kipé a déclaré que le dossier est en instruction donc il ne peut rien dire pour l’instant. Il sait que les choses ne sont pas en sa faveur.

LAISSER UN COMMENTAIRE